Articles

Print

Education à l’environnement, mouvement mondial, Roland Gerard

En organisant le septième congrès mondial de l'éducation à l'environnement le Maroc fait faire un grand pas en avant à cette éducation en émergence dont le 21ème siècle à besoin.

Cliquez ici pour voir les images du 7 WEEC

Au premier jour du WEEC 7 le 9 juin, tout le monde se mettait debout dans la salle plénière du palais des congrès de Marrakech, c’était la princesse Lalla Hasnaa qui entrait, elle fera la lecture du message du Roi qui donne son haut patronage au congrès. Autour d’elle au premier rang était présente, Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, Achim STEINER, Directeur Exécutif du PNUE, Lahoucine Tijani Président délégué de la Fondation Mohammed VI, Jan Eriksen Président de la Fondation pour l’éducation à l’environnement, Othman Attwiri directeur général de l’ISESCO, et Mario Salomone secrétaire du WEEC. Rare que nous ayons d’aussi éminents personnages autour du bébé EEDD. Tous disent « Transition vers une économie verte », ils invoquent : « un changement structurel des modes de production et de consommation », ils disent : « l’EDD est la clé » ou « il n’y aura pas développement durable sans EDD ». Le directeur du PNUE insistera beaucoup sur l’autonomie, il parlera de « l’autonomisation des populations » pour qu’elles puissent faire « des choix éclairés ». Il y a plus de 1200 personnes de 105 pays assemblés.

Read the full text here

 

We use cookies to provide you with a seamless and comfortable user experience on our website.
By continuing to navigate this site you agree to the cookie policy. Learn more about cookies on our Cookie Policy page.